Outils et conseils #rh / management
Temps de lecture : 00'00''
16 janvier 2020

L’américain Cornerstone s’offre Clustree pour (seulement) 18,5 millions de dollars

Cornerstone OnDemand, spécialiste américain de la gestion RH, vient d'annoncer l'acquisition de la startup française Clustree, à l'origine d'une solution de gestion des talents basée sur l'intelligence artificielle. L'opération de 18,5 millions de dollars devrait être finalisée au premier trimestre 2020.

Clustree évoluera désormais sous les couleurs américaines !

Créée en 2014 par Bénédicte de Raphélis Soissan, la jeune pousse était considérée il y a quelques années encore comme l’une des pépites de la FrenchTech. Son offre, qui consistait à mettre à profit l’intelligence artificielle au service des RH afin de rendre les recrutements moins sujets aux stéréotypes, avait notamment séduit de grands fonds français, à l’image d’Alven capital et Idinvest Partners, dans trois levées de fonds de 600 000 euros en 2014, 2,5 millions d’euros en 2015 et 7 millions d’euros en 2017. Portée par l’intérêt de l’écosystème hexagonal pour les RH et l’IA, la startup française semblait avoir toutes les cartes en main pour décoller.

Et pourtant, c’est un petit montant qui vient accompagner son passage sous pavillon américain : 18,5 millions de dollars. Une broutille, diront certains, que Guillaume Aubin, managing partner chez Alven, nuance dans Les Échos : « Il s’agit d’un montant supérieur à la dernière valorisation de la startupCette sortie a été bien gérée par le management, et nous a permis de faire un vrai multiple sur notre mise initiale ». Un avis que partage la fondatrice de Clustree (qui rejoint la direction européenne du groupe américain), toujours dans Les Échos : « Il s’agit d’un montant satisfaisantIl faut garder les pieds sur terre, il n’y a pas de sorties tous les jours, donc une sortie c’est une excellente nouvelle. »

Au cours de la prochaine année, Cornerstone prévoit d’intégrer la solution de Clustree à son portefeuille de produits, afin de permettre à ses clients de profiter d’une vision claire des compétences et capacités actuelles de leurs employés, mais aussi d’identifier des domaines précis de croissance et de développement et de prendre des décisions de recrutement « plus éclairées ».

«Travailler avec Clustree fait partie de la stratégie de Cornerstone pour accroître notre présence en Europe et la notoriété de notre marque dans un écosystème technologique local très dynamique et internationalement reconnu. Il était tout naturel de s’intéresser à une startup aussi performante et innovante que Clustree. Leur technologie perturbe complètement la gestion des ressources humaines et des talents avec l’IA, l’apprentissage automatique et la gestion des compétences », explique Vincent Belliveau, directeur général EMEA chez Cornerstone OnDemand, dans un communiqué.